Archiv

Archive for 30/10/2012

Die Angst der katholischen Bischöfe vor islamischem Fundamentalismus – AFP

Die Angst der katholischen Bischöfe vor islamischem Fundamentalismus – AFP

La cohabitation avec l’islam, les conversions secrètes au christianisme, la violence islamiste et les peurs d’une domination musulmane sont revenues de manière lancinante au long du synode des évêques catholiques qui vient de s’achever au Vatican.
Du Moyen-Orient mais aussi de toute l’Afrique et d’Europe, des dizaines d’évêques ont pris la parole pour exprimer leur préoccupation et parfois lancer de vrais appels angoissés, ce qui n’était jamais arrivé à un synode précédent. Ce malaise a débouché sur le seul incident du synode quand le cardinal ghanéen Peter Turkson a diffusé en l’absence du pape une vidéo circulant sur Internet, intitulée « Muslim demographics ». Ce film, au ton alarmiste, annonce une domination à terme de l’islam en Europe, en raison du très fort taux de fécondité des populations musulmanes. Le cardinal africain s’est fait critiquer par plusieurs de ses pairs et a présenté ses excuses. Mais un évêque allemand a défendu ce film en reprochant à certains de refuser « un problème qu’ils ne veulent pas voir »

plus lire

Advertisements

Religiöse Authoritäten verbünden sich eher mit dem Islam als die Laizität zu akzeptieren

30/10/2012 1 Kommentar

Die kirchliche Akzeptanz der Einführung von Islamunterricht an deutschen Schulen ist inzwischen auch in Deutschland für sich bedroht fühlende, hegemoniale Religiöse offenbar das kleinere Übel. – Es ist ein taktisches Manöver ohne Aussicht darauf, die säkularen, aufgeklärten, gesellschaftlichen Kräfte aufhalten zu können.

Belgique : les autorités religieuses catholiques préfèrent l’islam à la laïcité

On annonce une fois de plus, que les autorités religieuses catholiques en Belgique seraient favorables à introduire l’islam partout dans les écoles catholiques. La responsable de l’enseignement catholique (au plus haut niveau, rue Guimard à Bruxelles), avait aussi opté il y a un an ou deux, pour l’entrée de l’islam dans les écoles catholiques. Elle avait toutefois ajouté que « jamais « un cours de  morale laïque »,  ne pourrait être  autorisé. On invoque maintenant que ce n’est pas normal que les enfants musulmans doivent suivre le cours de religion catholique, parce que les enfants musulmans seraient frustrés à cause de cela

.L’enseignement catholique en Belgique est « entièrement subventionné » avec l’argent du contribuable. Cela veut dire de tous ceux qui pratiquent une autre religion, tous ceux qui sont athées  ou laïques et ou n’ ont aucune religion etc. paiement pour  l’entretien total des écoles catholiques.

Beaucoup d’enfants de parents laïques ont leur enfant à l’école catholique parce que le réseau de l’enseignement catholique englobe les 2/3 des écoles en Belgique.

De ce fait les parents sont bien obligés de choisir l’école le plus près de leur domicile ou de leur lieu de travail dans une école catholique, etc. Ces enfants de parents laïques doivent aussi suivre le cours de religion obligatoire.

Ces enfants-là ne sont donc pas frustrés et n’ont donc pas les mêmes droits que les enfants musulmans qui doivent pouvoir pratiquer l’idéologie religieuse qui est la leur, mais le même droit n’est pas acceptable pour les enfants laïques, ceux-là sont exclus de tout droit, le cours de morale laïque étant considéré plus dangereux que l’islam.

plus lire

%d Bloggern gefällt das: